Sélectionner une page

ÉVÈNEMENTS MONTRÉAL PAR INSPIRATION MAGAZINE

L’Institut du cancer de Montréal présentait le vendredi 29 mars 2019 son 12e Concert contre le Cancer avec un hommage à Pink Floyd en version rock symphonique, en collaboration avec le Festival Classica.C’est devant une salle comble de 2 000 spectateurs à la Maison symphonique que la chanteuse Lulu Hughesa relevé un défi vocal et personnel en interprétant L’intégral de Dark Side of the Moon interprété par l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la Montérégie (OSCM), accompagné de 60 choristes, de 5 musiciens de band et d’une soliste.

Lulu Hugues est une chanteuse québécoise reconnue pour sa voix puissante, elle a débuté sa carrière au sein de la formation Soul What qui se produisant dans des bars musicaux à travers la province. Sa collaboration la plus longue a été avec le groupe Too Many Cooks,de plus la chanteuse a été choriste pour Dan BigrasRoch Voisine et Barry White. Son premier album éponyme paraît en 2002 et le deuxième, intitulé Crazy Mama. Lulu Hughes a aussi flirté avec le métier d’actrice dans les films La rage de l’Ange et Suzie.

Les années 2016 et 2017 ont été de grandes épreuves pour Lulu, opérée en 2016 pour contrer un cancer, elle débute ses traitements pour guérir son cancer. Étant une mère monoparentale sa mère lui apportait un soutien pour sa fille lors de ses traitements. Elle perd sa mère entre temps. Le soutien de ses proches, l’amour du public ont été extraordinaires et d’un grand support. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle partage son histoire, car à la suite de son témoignage, plusieurs femmes ont été diagnostiquées à temps.

Un spectacle vibrant et émouvant pour la cause avec l’aide des principaux partenaires de la soirée : Hydro-Québec, Bombardier, Collectif Santé Montréal, Pomerleau, Via Rail Canada, Dentons et Ferreira. Cette édition 2019 a récolté une somme net de 305 000$  qui supportera le programme Rapatriement des cerveaux, intié par l’Institut du cancer de Montréal en 2007. Ce programme permettra de contrer l’exode des cerveaux, un phénomène qui menace l’avancement scientifique et le rayonnement des chercheurs montréalais. La recherche pourra ainsi se poursuivre afin de développer de nouveaux traitements en oncologie.

L’Institut du cancer de Montréal, créé en 1947, est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de favoriser la recherche fondamentale et clinique sur le cancer tout en préparant la relève dans ce domaine par le biais de l’enseignement et de la formation. Il appuie financièrement la recherche menée par l’axe cancer du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM), en attribuant des subventions de recherche, en fournissant des fonds de démarrage pour des projets innovateurs, en rapatriant des chercheurs et en faisant l’acquisition d’équipements de pointe. Parallèlement, l’Institut contribue à la formation de la relève en fournissant des bourses d’étude, des bourses d’excellence ainsi que des bourses de voyage aux étudiants des cycles supérieurs, qui se spécialisent dans la recherche sur le cancer. Indépendant, mais affilié au CHUM, CRCHUM et à l’Université de Montréal, l’Institut est administré par un conseil d’administration formé de gens d’affaires ayant la mission de l’Institut à cœur. Par ailleurs, des bénévoles siègent sur différents comités ou organisent des évènements de collectes de fonds. C’est grâce au grand dévouement de ces gens que l’Institut connait un essor et une visibilité hors pair. Voici quelques photos des membres du conseil d’administration, des membres des différents cabinets de campagne et des bénévoles.

Jérémie Beaulieu